Comment éviter les erreurs en matière d’investissement

Frugaliste, soit frugal dans tes erreurs !

Gérald Autier, dans Savoir Investir , remarque que : « les erreurs en matière de décision d’investissement sont toujours les mêmes quelle que soit la profession des interlocuteurs et quelle que soit la taille des actifs investis. Certaines de ces erreurs peuvent être bénignes et sans conséquence, d’autres, au contraire, peuvent être plus dommageables : de la surexposition à certaines classes d’actifs à l’absence de vision patrimoniale globale, en passant par des conseils donnés par des amis oscillant entre le hasardeux et le dangereux, ou bien encore des décisions hâtives guidées par les nombreuses idées fausses mais répandues sur certains investissements. »

Pour parvenir à son objectif de frugaliste, qui comprend l’indépendance financière, il vaudra mieux limiter ses erreurs en matière de stratégies d’investissement et de choix de placements financiers. Pour cela, il convient d’avoir conscience des erreurs que peuvent provoquer ses tendances naturelle et mettre en place des garde-fous.

Corriger ses tendances naturelles

Connaître ses biais comportementaux

Pour prendre les bonnes décisions de placement, il faudra parfois déjouer vos biais comportementaux. Encore faut-il les connaître !

Connais-toi toi -même

Attribuée à Socrate

Pour vous aider, nous pouvez réaliser un test en ligne proposé par la société de gestion Shroders.

Il importe également de vous connaitre en tant qu’investisseur.

Les erreurs les plus fréquentes | Comment les corriger ?

Concentrer ses investissements

Investir uniquement sans les valeurs que l’on connait, liées par exemple à votre profession. Investir largement dans mes actions de votre entreprise.

Gros caillou parmi des petits illustrant le risque de surpondération d'un actif financier
Investissement lourd et petits cailloux …

Risques : Fausse l’analyse. Concentration du risque (vos revenus et vos placements dépendent de la santé d’une même société). Crée une dépendance à un secteur d’activité, une zone géographique (France uniquement, par exemple).

Parade : mettre en œuvre une diversification efficace

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ! Gardez-vous de tout excès de confiance. Avoir des convictions, c’est bien mais il faut parfois s’en méfier, notamment en matière d’investissement.

« Les convictions sont des ennemis de la vérité, plus dangereux que les mensonges ».

Nietzsche

Avoir une idée préconçue

Croire dur comme fer à une thèse d’investissement et ne retenir que les informations allant dans votre sens (biais de confirmation)

Risques : placement non adapté à son horizon de temps ou à la conjoncture.

Parade : méfiez-vous du biais de confirmation et intéressez-vous aux autres points de vue.

Succomber à un placement (trop) alléchant

Sans tenir compte des qualités fondamentales d’un placement, vous vous focalisez sur des critères secondaires, comme la fiscalité. Par ailleurs, méfiez-vous des produits miracles (“dérives sur crypto-actifs”, vins ou whisky, cheptels) accompagnés de promesse de gagner beaucoup d’argent en peu de temps et sans risque !

Risques : Être aveuglé par la “carotte fiscale” et investir dans un placement de piètre qualité. Être victime d’une arnaque

Parade : Vérifiez la qualité du placement et son potentiel de gain à long terme. La fiscalité doit être considérée comme un bonus et non le déclencheur de votre décision d’investissement.

Par ailleurs, pour éviter les arnaques, consultez les mises en garde ainsi que la liste noire de l’Autorité des marchés financiers.

Mises en garde de l’AMF

Conserver des placements décevants

La forte aversion aux pertes conduit à ne jamais couper ses positions en moins-values.

Risques : creuser des pertes

Parade : se souvenir que lorsqu’un titre chute de 50%, il faudra qu’il progresse de 100 % pour retrouver son cours initial. Sachez donc couper rapidement vos positions sur des cas d’investissements qui ne fonctionnent pas/plus.

Coupez rapidement vos pertes en cas de mauvaise nouvelle fondamentale et durable

Sécuriser ses gains (trop) rapidement

Risque : Les meilleurs titres sont sortis trop tôt. Ne restent que les mauvais élèves

Parade : laisser courir ses gains plus longtemps (en particulier sur les valeurs recherchées par le marché).

Laisser courir ses gains
Laissez courir vos gains …

Se montrer versatile

L’épargnant a tendance à succomber aux effets de mode et à changer d’opinions en fonction de conseils ou de la conjoncture à court terme.

Risque : les changements de stratégie conduisent à majorer les frais de transactions.

Parade

Résister à ses émotions.

Keep calm and stay invested
AND STAY INVESTED

Restez investi, a fortiori si vous avez opté pour une philosophie buy & hold.

Finance comportementale : en savoir plus

Voici une sélection de publications pour mieux comprendre son comportement d’investisseur et, le cas échéant, le corriger. Et pourquoi pas mettre en place des stratégies pour tirer profit des biais comportementaux des autres intervenants et ainsi améliorer sa performance ?

Blog de Mickaël Mangot

Il a contribué à diffuser en France les théories de la finance comportementale .

Livres sur la psychologie de l’investisseur

Daniel Kahneman, Système 1 / Système 2

Système 1 / Système 2

Richard H. Thaler, Misbehaving. Les découvertes de l’économie comportementale

Richard H. Thaler, Misbehaving. Les découvertes de l'économie comportementale

Mickaël Mangot, Psychologie de l’investisseur et des marchés financiers

LIvre Mickaël Mangot, Psychologie de l'investisseur et des marchés financiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *